GONE GIRL

Publié le par Lunettes noires

GONE GIRL

Je suis allé voir "Gone Girl", le nouveau film de David Fincher -ça change de style après avoir revu "Mommy"…souvenez-vous de "Seven" ou plus récemment de"Zodiac"- Dans les films qu'il a réalisés, le scénario occupe une place très très importante…primordiale même ! C'est pourquoi, il est difficile de parler de "Gone Girl" sans le dénaturer. Il faut préserver un certain mystère autour de lui. En effet, les multiples effets de surprise et les nombreux retournements de situation sont l'essence même de ce film.

C'est un thriller qui se mérite…2h30 : mais comme il est haletant et constamment surprenant, je n'ai jamais éprouvé le moindre ennui, ni ressenti sa durée (…à part peut être dans mon dos !)

GONE GIRL

Sans en dévoiler trop, je peux dire qu'il y a 2 parties dans ce film (voire plus !) : la première partie est plûtot "classique"…enfin,"classique"…pas tant que ça : en effet, dans la scène d'ouverture, on entend la voix off de Ben Affleck qui parle de "regarder", au sens littéral du terme, ce qu'il y a dans la (très belle) tête de sa chère épouse, jouée par Rosamund Pike. Ceci laisse envisager tout de suite un certain malaise : quelque chose cloche.

Mais, continuons, cette première partie se révèle classique dans le déroulement de l'intrigue. Elle prend le temps de bien poser la situation, montre bien les personnages ainsi que leur caractère et développe chronologiquement une histoire sans trop de surprises : elle dépeint la vie (de rêve) d'un jeune couple marié qui semble heureux. On est dans un roman photo, au pays des Bisounours !

Mais bien sûr, tout ceci n'est que faux-semblant et illusion…

GONE GIRL

En effet, le matin de leur 5ème anniversaire de mariage, Ben Affleck découvre et constate la disparition de sa belle et charmante épouse. Cette mystérieuse disparition semble être un meurtre. Qui l'a tuée ? Lui (que tout semble accuser) ou pas ? En tout cas, les média américains ont choisi ; c'est lui le vilain coupable…

Commence ici la deuxième partie du film (que volontairement, je ne vais pas commenter). Le classicisme est définitivement mis à bas : critique de notre société qui voue un culte irraisonné à la déesse communication…critique de l'institution du mariage et de ses illusions…scène gore…

Certes, on peut déplorer quelques incohérences ou oublis dans ce scénario…mais ceci n'est qu'un film de cinéma…ce n'est pas la vie…ce n'est vraiment pas grave.

Il faut se laisser aller…se laisser emporter par les multiples rebondissements…

et comme ça, le film mérite 9/10

GONE GIRL

NB : je ne résiste pas à poster une dernière photo de Rosamund Pike avec ce chat qui a peut être vu le meurtrier : Rosamund Pike (je fais exprès de répéter son nom !) est LA grande révélation de ce film, bien aidée par le toujours fade Ben Affleck (du coup, on ne voit qu'elle!)

"personne n'a joué une disparue aussi présente, aussi mémorable" : dixit Télérama

fiche technique :

  • réalisateur : David Fincher
  • acteurs : Ben Affleck, Rosamund Pike…
  • genre : thriller
  • durée : 2H29
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vasco 20/10/2014 23:29

Bonsoir Lunettes Noires ! Pour moi Ben Affleck a toujours eu le charisme d'une moule… serait-il devenu acteur pour ce rôle ?

Lunettes noires 21/10/2014 08:56

J'aime bien cette image… et l'huitre, tu en penses quoi ?

Le choix de cet "acteur"très mollusque sur les bords est en fait judicieux : il fallait un mec de ce style pour jouer un homme très quelconque et pour mettre en valeur sa partenaire.