MAGIC IN THE MOONLIGHT

Publié le par Lunettes noires

MAGIC IN THE MOONLIGHT

Il est évident qu'avec la photo qui illustre la page "Qui suis-je ?" de ce blog, je suis allé voir "Magic in the Moonlight" de Woody Allen. Ce qui ne veut pas dire que je suis un fan de toute son oeuvre ; par contre, je suis vraiment admiratif de sa régularité à sortir un film souvent bon ou très bon par an (quasiment), et ce depuis les années 70 ! D'aillleurs, comme pour le vin , on demande toujours : "alors, comment est-il le nouveau millésime ?" Je répondrai que c'est un bon cru…

je résume :

MAGIC IN THE MOONLIGHT

L'action se déroule dans les années 20, au sein de la grande bourgeoisie. C'est l'histoire d'un Anglais arrogant et hautain, toujours sûr de lui, bourré de certitudes (Colin Firth). Il est invité par un ami dans une somptueuse villa, dans le sud de la France, afin de démasquer une prétendue médium (Emma Stone)

Le fait que l'action se passe dans le sud de la France n'est pas très important (sauf pour les rhumatismes de Woody Allen et de ses bientôt 80 ans !). En effet, comme cette bourgeoisie est internationale, l'histoire aurait très bien pu se passer ailleurs…Mais, je soupçonne fortement le névrosé à lunettes d'avoir choisi la région Côte d'Azur pour lui rendre une sorte d'hommage, rapport à son festival "jazz à Antibes"!

MAGIC IN THE MOONLIGHT

Mais reprenons plutôt le cours de l'histoire …

Je vais être factuel et raisonnable comme l'est Colin Firth au début du film….je ne vais trahir aucun secret dans le scénario en écrivant qu'il va tomber amoureux d'Emma Stone. Grâce à elle, il va changer…c'est évident…

Le charme qu'elle dégage naturellement est sublimé par la lumière magnifique du film : ce qui donne une image un peu sépia, parfaitement raccord à l'époque durant laquelle cette comédie sentimentale se déroule.

J'ai employé l'expression "comédie sentimentale" pour qualifier ce film. Je l'ai fait évidemment exprès : en effet, les dialogues sont tellement drôles et finement ciselés que j'ai arboré pendant une grande partie du film un sourire béat. Dommage que ce rictus un peu niais ait quitté mon visage après une heure de film…mais je l'ai retrouvé pour le dernier quart d'heure…

Pourquoi ?…Je ne vais évidemment pas vous le révéler !

MAGIC IN THE MOONLIGHT

Comme je l'ai dit en introduction, le dernier Woody Allen (on ne dit même plus le titre du film, on se contente de dire le "dernier" !) est un bon cru : un vin très plaisant à déguster de suite.

Je noterai cette bouteille 8/10

Fiche technique :

  • réalisateur : Woody Allen
  • acteurs : Colin Firth, Emma Stone, Hamish Linklater (expert en ukulélé !)…
  • genre : comédie romantique
  • durée : 1h38

Commenter cet article

Assié Catherine 27/10/2014 10:35

Moi aussi ! Stéphane, je voulais te dire que j'apprécie vraiment ton blog, je suis fan de cinéma à la base mais c'est vrai que tes critiques me donnent encore plus envie d'y aller et je suis très souvent d'accord avec ta vision des films.

Lunettes noires 30/10/2014 09:21

Merci, c'est très sympa…

Mais si ça t'arrives de ne pas être d'accord avec ce que j'ai écris, dis-le sur ce blog…c'est toujours bien de créer un débat.

Susan 25/10/2014 10:02

Ahhhh j attendai ton avis justement ! Merci !

Lunettes noires 30/10/2014 09:29

comme je te l'ai dit, ce n'est pas pour moi la meilleure réalisation de Woody Allen, mais c'est un film qui se déguste agréablement sur le moment, comme un bon verre de vin, mais sans grande longueur en bouche…