INHERENT VICE

Publié le par Lunettes noires

INHERENT VICE

Je me réjouissais d'aller au cinéma voir "Inherent Vice", sachant que ce film était mis en scène par Paul Thomas Anderson qui avait déjà réalisé de bons films comme "Magnolia", "Boogie Nights" ou "There will be Blood" notamment. Et sachant que Joaquin Phoenix, que j'affectionne particulièrement, détenait le rôle principal de cette comédie policière très sixties, tous les ingrédients d'un bon moment de cinéma me semblaient réunis…

INHERENT VICE

Mais, attention, car je m'étais déjà réjoui de voir "Birdman" et j'avais été un peu déçu…Méfiance, méfiance (avec ou sans rouflaquettes !)…

INHERENT VICE

Ceci dit, tout démarre bien avec un splendide plan d'ouverture. Arrive ensuite Joaquin Phoenix dans un rôle de privé un peu looser et toujours complètement défoncé à la Marijuana.

La jolie Katherine Waterston qui joue l'ex-fiancée de Joaquin Phoenix lui raconte que son nouvel amant est menacé…

Il va donc enquêter…

Voilà…

Je ne peux pas dire grand chose d'autre…

Si : je peux dire que je me suis extrêmement ennuyé… A tel point qu'au bout de 13 minutes et 37 secondes exactement, je me suis assoupi pour la première fois (je dis "première" parce qu'il y a eu une deuxième fois !)… Jamais auparavant, je ne m'étais endormi aussi rapidement : et pourtant, je n'ai pris aucune substance particulière…pas comme le héros !

Il faut dire qu'après les 3 séquences du tout début du film, le reste m'est apparu comme (très) fumeux, hermétique et complètement incompréhensible… En effet, à l'intrigue principale viennent se rajouter perpétuellement des histoires secondaires (sans aucun dénouement) qui la polluent totalement. Et, dans ces récits parallèles, de nouveaux personnages font une brève apparition…Puis disparaissent…

INHERENT VICE

L'avantage de ce film ?

C'est que j'ai pu m'endormir une seconde fois, l'esprit rempli d'une multitude de personnages hauts en couleurs, des hippies, un saxophoniste, des néo-nazis, des trafiquants de drogue, un flic qui déteste les hippies (mais qui adore les esquimaux !), des filles tarifées, etc…Sacré foutoir…

Je me demande si le distributeur de ce film ne devrait pas "fournir" de la marijuana aux spectateurs avant la séance ! Peut être que de cette façon, ce film, cette "expérience" devrais-je dire, serait très agréable…

NB : comme à mon habitude, j'ai regardé la bande annonce après coup : elle est très bien réalisée…On a l'impression d'un film très enlevé, d'être pris dans un tourbillon, un peu comme dans "The Big Lebowski" (que je compte parmi mes films fétiches).

Pourtant, on en est loin…Le marketing a encore frappé…

Moi qui me réjouissais de voir ce film déjanté…Je ne pensais vraiment pas que je ne lui attribuerais que 3/10 ! Quelle déception !

Fiche technique

  • réalisateur : Paul Thomas Anderson
  • acteurs : Joaquin Phoenix, Josh brolin, Katherine Waterston…
  • genre : comédie, policier, drame
  • durée : 2h29

Commenter cet article