MAD MAX : FURY ROAD

Publié le par Lunettes noires

MAD MAX : FURY ROAD

Plus de 30 ans se sont écoulés… Max revient…et en grande forme! Le réalisateur Georges Miller avait 36 ans quand le premier épisode de la série est sorti en France ; aujourd'hui, il a 70 ans : donc on peut être en droit de penser que ce bon vieux Georges s'est assagi… eh bien non, pas du tout, au contraire! Plus il prend de l'âge, plus il semble rajeunir. Dans son cerveau, on doit trouver beaucoup de monde.. une foule immense même!

Dès le générique du début, le spectateur se retrouve happé par l'action et doit fermement s'accrocher à son fauteuil tellement le spectacle proposé est total.

Les décors sont fabuleux et grandioses, les costumes sont déments, les véhicules sont impressionnants, les cascades sont époustouflantes…. : tout est orchestré pour en mettre plein la vue et les oreilles. (Par contre, le scénario pourrait tenir sur un ticket de métro…mais, ce n'est pas important du tout…).

Les deux héros sont à la hauteur et se montrent au meilleur de leur forme, chacun dans un registre différent :

Tom Hardy/Max, le héros masculin est taiseux à souhait… on le dirait sorti d'un ancien western. Il joue très bien le "poor lonesome cowboy": la brute au coeur tendre…Il représente un peu le passé.

MAD MAX : FURY ROADMAD MAX : FURY ROAD

Charlize Terhon/Furiosa est le personnage central féminin. Elle est divine en femme rebelle qui veut libérer la Femme de son unique rôle de reproductrice : son look (très loin du glamour d'une publicité Dior!) fait automatiquement penser à une héroïne tout droit sortie de l'univers d'Enki Bilal. C'est véritablement elle qui détient le premier rôle du film. Elle représente l'avenir. (D'ailleurs, le film a failli s'appeler "Furiosa"…)

MAD MAX : FURY ROADMAD MAX : FURY ROAD

Ce blockbuster a été très très bien accueilli par les critiques professionnels dans leur ensemble, qu'ils écrivent pour "Voici" ou pour"Télérama" et aussi par les spectateurs, qu'ils soient nostalgiques de Mad Max ou pas.

Je comprends pleinement cet engouement.

J'a vu un grand spectacle…vraiment, ce Mad Max version 2015 enterre tous les autres films d'action très largement… j'attribuerai 9/10.

WHAT A LOVELY DAY

WHAT A LOVELY DAY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article